Adres .:

 

Telefon .:

Fax .:

E-mail .:

Site Adresi .:

75, rue du Chêne à Leu

76380 Canteleu

02 32 83 08 50

02 32 83 08 50

info@actcanteleu.com

www.actcanteleu.com

La Cité Dans Les Arbres

Ministère de la Culture et de la Communication

Rouen, le 7 décembre 2009

   La Direction régionale des affaires culturelles de Haute-Normandie en partenariat avec l’Association Culturelle Turque de Canteleu, la Charte forestière de territoire de la Communauté d’Agglomération de Rouen, le Conseil Régional de Haute-Normandie, la Préfecture de Seine-Maritime, le programme Dynamique Espoir Banlieue et l’Office National des Forêts ont développé le projet «La cité dans les arbres».

   Le projet la cité dans les arbres propose d’assurer la sensibilisation et la formation culturelle ainsi que professionnelle de 8 demandeurs d’emploi issus des quartiers sensibles de Canteleu. Cette formation de 6 mois, qui a débuté le 1er décembre, a pour vocation de créer des emplois de charpentiers-forestiers. Le recrutement des ces 8 salariés s’est effectué en collaboration avec le Pôle emploi insertion. Originaires de Canteleu, les 8 candidats retenus (7 hommes et 1 femme, qui ont entre 20 et 50 ans) n’ont aucune formation dans ce domaine mais ont montré une très grande motivation pour participer à ce projet.

La cité dans les arbres

L’Association Culturelle Turque de Canteleu

   La communauté turque qui tient une place importante dans l’Agglo. possède des savoir-faire remarquables dans les métiers liés à la forêt : il était donc tout naturel qu’elle joue un rôle central dans ce projet. Les Turcs utilisent des savoirs qui ont disparu, aujourd’hui, en France. Un voyage en Turquie a, d’ailleurs, été organisé pour ramener des outils introuvables en France et un bûcheron turc travaillera avec les 8 apprentis charpentiersforestiers. L’association, responsable de la formation, met à disposition 2 jeunes formateurs charpentiers passionnés, Mourad Manesse et Paul Zahnd, qui transmettront leurs compétences en alternance (1 mois sur 2).

Déroulé de la formation

   La formation se déroule en forêt, le but est donc de réintroduire les liens entre la population des quartiers et la forêt. L’ONF a ainsi marqué 20 chênes à abattre à la main. Lors de la formation, les apprentis vont être initiés aux techniques de la sylviculture et de l’abattage, à l’utilisation des outils à mains, ils vont aussi apprendre à construire, sans machines, des bâtiments dans la tradition du pan de bois normand et vont découvrir les techniques de réalisation de produits dérivés de l’exploitation forestière. Seuls des matériaux locaux et des ressources simples, non coûteuses et non polluantes, seront utilisés. L’ensemble de cet apprentissage s’inscrit dans une logique de respect de l’environnement et des ressources. Dès aujourd’hui, lundi 7 décembre, les stagiaires vont se confronter à l’abattage des arbres à la main. Une fois coupés, ces arbres seront débardés par des chevaux. Ce convoi impressionnant traversera la ville de Canteleu du 14 au 18 décembre. Les troncs seront acheminés dans un hangar prévu pour préfabriquer un batiment de 17m² destiné à être installé à demeure, fin mars, à l’arboretum de la forêt domaniale de Roumare, dont la fréquentation est considérable (200.000 visiteurs).

   Ce stage professionnalisant a un réel interêt culturel et social. A l’issue de leur formation, les apprentis seront capables de réaliser personnellement l’ensemble des tâches techniques liées aux métiers de charpentiers-forestiers et pourront intégrer des entreprises de bâtiments et de restauration régionales. Des informations sont disponibles sur les techniques du bois sur www.charpentiers.culture.fr.

   Retrouvez toutes les informations concernant la DRAC sur www.haute-normandie.culture.gouv.fr.

Contacts presse DRAC

Haute-Normandie

Emilie GINGOIS,

Elodie PHILIPPE

02 35 63 61 78 ou

02 35 63 61 98

communication.

drac.hn@culture.

gouv.fr